Le job rêvé ?
Un lieu, un espace de culture, d’apprentissage.

Plus précisément :
Si c'était un objet : un crayon, un cahier, un livre, un dictionnaire
Si c'était une saison : de toutes les saisons
Si c'était un plat : pas de ceux qui se mangent froid, plutôt un plat à laisser mijoter
Si c'était un animal : le castor pour son esprit de construction et sa participation à diversifier son habitat, le rat pour son côté imaginatif et passionné (mythologie chinoise), pour ces expressions “rat de bibliothèque” et “rat d’opéra”.
Si c'était une chanson : qui ne mène pas sur les chemins buissonniers, et pleine d’entrain
Si c'était une couleur : polychrome
Si c'était un roman : une chronique à écrire
Si c'était une légende : Alexandre le Grand pour son envie de rassembler le savoir en un même lieu
Si c'était un personnage de fiction : pas un Don Quichotte ni un Don Juan, plutôt un Ulysse ou un Candide (pour leurs découvertes et apprentissages)
Si c'était un film : ni une comédie, ni un mélodrame mais un documentaire, une chronique, à la manière d’un Métropolis (Arte)
Si c'était un dessin animé : animé déjà, en cours de réalisation
Si c'était une arme : le savoir
Si c'était un endroit : un lieu de culture, d’échanges, de partage de connaissances
Si c'était une devise : pas de question sans réponse(s)
Si c'était un oiseau : le pigeon voyageur pour ces échanges qu’il permet
Si c'était un air : ni terre-à-terre, ni aérien
Si c'était un élément : le cinquième élément
Si c'était un végétal : le papyrus
Si c'était un fruit : celui du travail réalisé
Si c'était un bruit : le plus silencieux possible dans la recherche d’information
Si c'était un climat : tempéré
Si c'était un loisir : de ceux qu’on partage avec ces collègues comme la lecture par exemple
Si c'était une planète : à préserver, à protéger – durable et écologique
Si c'était un vêtement : ni un uniforme ni un survêtement
Si c'était une pièce : fraîche, accueillante, toujours ouverte
Si c'était un véhicule : non polluant, toujours vers les autres
Si c'était un adverbe de temps : disponible, consciencieux et investi

Plus prosaïquement
J’aimerais cet emploi entre la Franche-Comté et la Provence-Alpes-Côte d’Azur,
mais rien de figé ceci dit. Je reste ouverte à toute proposition,
y compris un travail à domicile.
Je me tiens à votre disposition pour vous renseigner par toutes voies à votre convenance,
en vous communiquant également mon curriculum vitae et une lettre de motivation.

Si vous ne recrutez pas, si vous connaissez un poste susceptible de me convenir,
je vous invite aussi à transmettre ou ce post, ou à me communiquer l’offre ou l’entreprise,
par tout outil de communication qui vous conviendra.

Je vous remercie pour votre attention jusqu’à ces dernières lignes.
Bonne journée à vous.

Jeanne,
lit tout le temps, écrit quelquefois, photographie tout et rien.

Share/Save/Bookmark