lumières éteintes. volets clos.
Lui s'en est allé, porté vers ce qui l'animait.
L est passée devant sa maison..
après.. après les cartons, après le camion qui emportait ses affaires..
après..
L aurait voulu oser le retenir..
mais L sait..
Lui ne pouvait rester là
juste pour eux..

dans ce jardin..
tendres souvenirs..
dans ce jardin..
sur le pas de la porte..
de doux sourires..

aujourd'hui.. la porte est close.
soupirs..
souvenirs..
Lui.. si loin..
Lui.. manque..
Lui..
leurs sourires.. pour Lui, avec Lui..
leurs désirs..
manque.. Lui.. là.. pour L'animer..

et dans ce jardin..
devant ce "chez eux"..
le chant de l'oiseau triste