L a pris le train qui l'emmenait au bord de la mer
L a voulu d'autres rivages
voir si ailleurs était plus sage
mais dans ces lieux qui défilaient derrière sa vitre
L ne voyait déjà que son sourire
même à fermer les yeux
Lui souriait encore
L a pris le train qui l'emmenait au bord de la mer
L a voulu d'autres rivages
voir si ailleurs était plus sage
mais dans ces lieux qui défilaient derrière sa vitre
L ne voyait déjà que son sourire
même à fermer les yeux
Lui souriait encore

L a alors pris un autre train
d'autres gares
plus loin encore
L a laissé du temps entre eux
beaucoup de temps
L a changé de mer
a voulu l'océan
son sourire toujours en reflet

une gare esseulée
personne alentour
rien autour que l'océan
et ce phare

L a marché
longtemps encore
être au bout de cette terre
au bord du sable
sous le bruit des vagues

dans ce nul part L s'est assise
L ne voulait pas être ailleurs
ne pouvait être ailleurs
L est restée là des heures
les yeux dans les vagues
et puis L a fermé les yeux

quand L les a rouverts L n'a vu que son sourire
Lui était là, à Lui tendre ses bras

là..
contre Lui..
L s'est laissée emporter
L ne pouvait être ailleurs
sous ses mains..
dans leurs baisers..
leurs sourires..
rien autour

..que le bruit des vagues..