oh quelle connerie ce temps Morgane !
quelle connerie ce jour !

on est bien peu de choses..
si peu quelqu'un..

quelle connerie Morgane..
ces pressions qui nous obligent
ces vies qui nous pressent

quelle connerie !

je ne retiendrai pas ce jour, je le laisse s'enfuir comme un voleur
j'oublierai ce jour

quelle connerie..

non.. je n'oublierai pas ce jour..
on est bien peu de choses..
je m'en souviendrai.. encore..
comme je retiens leurs sourires,
comme j'entends encore l'écho de leurs rires..

je retiens ton sourire Morgane,
je te retiens là..
comme une force

je retiens ton sourire Morgane..
je t'embrasse