une tarte au pomme.. celle que je t'ai faite ce soir en imaginant que tu rentrerais peu après..
tu viendrais te poser là, dans la cuisine..
comme si nous ne pouvions, je le crois, n'être que dans cet instant
et puis me retrouver là, à une heure indue
et toi qui te lèveras bientôt.. déjà..
si courte nos nuits.. si gris nos jours..
un manque parfois de saveurs
alors je ferme les yeux
pose ma tête in the cloud

(oui parfois je rêve en anglais
- peut-être un zeste de Kerouak ou de Salinger)
(oui parfois je t'écris là, comme ça
je n'ai pas encore trouver le lieu qui conviendrait..)


j'imagine tes sourires du jour

et puis tout s'éteint.. le fil ne se tisse plus.. je reviendrai demain.. take care dear.. take care..